05 59 58 04 05
  • GLOSSAIRE
AGENDAS 21
Programmes d'actions pour le XXIè siècle, issus de la Conférence de Rio de Janeiro (1992). Ils servent de guide pour la mise en oeuvre du développement durable. Ils peuvent être notamment appliqués à un niveau local : on parle alors d'agendas 21 territoriaux.
BIOCOMBUSTIBLES
Regroupe l'ensemble des combustibles issus de la matière végétale ou animale.
BIOMASSE
Définie par la loi du 14 juillet 2005 comme la fraction biodégradable des produits, déchets et résidus provenant de l'agriculture, de la sylviculture et des industries connexes ainsi que la fraction biodégradable des déchets industriels et ménagers.
BOIS éNERGIE
La combustion du bois dit « bois énergie » fournit de la chaleur capable de couvrir totalement ou partiellement les besoins en eau chaude ou en chauffage des ménages ainsi que les besoins énergétiques des industries de transformation du bois. Le bois énergie est aujourd'hui la première énergie renouvelable en France.
CHALEUR D'ORIGINE RENOUVELABLE
Production thermique issue d'une ressource énergétique de flux, illimitée et généralement locale (aussi appelée énergie renouvelable thermique). Cette notion s'oppose à celle de chaleur non renouvelable, c'est-à-dire produite à partir d'énergies fossiles de stock et généralement importées (gaz, pétrole, charbon) ou d'énergie nucléaire.
ENERGIES RENOUVELABLES
Ce sont des source d’énergie naturelle et inépuisable Elles ont été définie par la loi d'orientation énergétique du 14 juillet 2005 : « Sont des sources d'ENR les énergies éolienne, solaire, géothermique, houlomotrice, marémotrice et hydroélectrique, ainsi que celles issues de la biomasse, du gaz de décharge, du gaz de station d'épuration d'eaux usées et du biogaz. ».
GAZ à EFFET DE SERRE
Gaz présents naturellement en très faible quantité dans l'atmosphère qui régulent l'équilibre énergétique de la planète et permettent d'avoir une température moyenne à la surface de la terre de + 15°C et non de - 18°C. Les activités humaines sont en train de bouleverser cet équilibre en émettant un surplus de gaz à effet de serre qui provoque un réchauffement global et perturbe les climats de la planète.
GéOTHERMIE
Energie produite par la chaleur de la croûte terrestre : la température du sol augmente, en effet, de trois degrés tous les 100 mètres en moyenne (gradient géothermique). Cette énergie terrestre peut être utilisée dans certaines centrales de production de chaleur (avec cogénération possible) ou d'électricité.
INTENSITé éNERGéTIQUE
Désigne le rapport entre la consommation d'énergie et la croissance économique, qui caractérise la capacité du pays à utiliser de manière optimale l'énergie pour se développer. La loi d'orientation énergétique adoptée le 14 juillet 2005 a indiqué que l'intensité énergétique était l'un des paramètres permettant d'évaluer la performance énergétique de la France. L'objectif est de réduire de réduire cette intensité énergétique de 2 % par an en moyenne d'ici à 2015 et de 2,5 % d'ici à 2030.
POMPE à CHALEUR
Dispositif thermodynamique qui permet de puiser de l'énergie calorifique dans une source froide (nappe phréatique, rivière, lac, sol) et de réinjecter cette énergie calorifique dans une source chaude (radiateur, plancher chauffant, air pulsé). En fonction de la nature des sources froides et chaudes, on parle de systèmes eau-eau, sol-eau ou air-eau. Une pompe à chaleur consomme moins d'énergie qu'elle n'en fournit.
PUITS CANADIEN (OU PROVENçAL)
Puits qui permet de préchauffer ou rafraîchir l'air extérieur avant de l'insuffler dans un bâtiment. Son principe repose sur la température quasi constante du sous-sol. L'air chemine à travers un circuit de tuyaux enterré. La température de l'air s'approche ainsi de celui du sol (environ 11°C.). En effet, à 2 mètres au-dessous du sol, la terre a une température assez stable tout au long de l'année de 11 degrés.
SOLAIRE PHOTOVOLTAïQUE
Cette technologie utilise le rayonnement du soleil pour produire de l’électricité à partir de matériaux semi-conducteurs.
SOLAIRE THERMIQUE
Le principe est de transformer l'énergie solaire en énergie calorifique. Il existe différentes techniques permettant d'effectuer cette transformation (concentration parabolique, four solaire, mur trombe, capteur solaire). Dans le bâtiment, les capteurs solaires sont principalement employés pour produire de l'eau chaude sanitaire. Ils peuvent également participer au chauffage du bâtiment (système solaire combiné avec plancher solaire direct).
AéROTHERMIE
L'aérothermie est l'énergie contenu dans l'air. L'atmosphère qui entoure la planète est directement réchauffée par le soleil et l’activité humaine. La masse thermique de l'air atmosphérique est très importante et constitue un potentiel énergétique élevé qu’il est possible de valoriser grâce au pompes à chaleur AIR/EAU.
BALLON TAMPON
Un ballon tampon est un ballon de stockage d'eau chaude permettant d'assurer l'inertie d'un circuit de chauffage à eau chaude (pour éviter les variations de
température).
BILAN THERMIQUE
Calcul permettant de connaître avec précision les besoins en climatisation ou en chaleur d'un local.
COEFFICIENT DE PERFORMANCES (COP)
Le COP, Coefficient de Performance représente la performance énergétique de la pompe à chaleur fonctionnant en mode chauffage. Il correspond au rapport entre
l'énergie utile (chaleur restituée pour le chauffage) et l'énergie consommée (facturée) pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Il est mesuré en
laboratoire selon des normes européennes.
Exemple : un appareil qui consomme 100 Watts d’électricité pour produire 100 Watts de chaleur ou de froid à un COP de 1. Un appareil qui a un COP de 3,5 va
produire 3,5 fois plus d’énergie qu’il n’en consomme. Donc plus le COP est élevé, plus la machine est performante et plus le facture d’électricité est
diminuée. Le rendement de la COP a une influence sur le label énergétique de l'appareil.
COMPRESSEUR
Le compresseur d'une pompe à chaleur ou d'un climatiseur sert à comprimer le gaz (fluide frigorigène) qui permet dans un cycle compression/détente de produire un transfert de chaleur d'un coté à l'autre d'un circuit frigorifique.
ISOLATION THERMIQUE
L'isolation thermique est une technique permettant de réduire les pertes caloriques liées au chauffage ou à la climatisation.
PLANCHER CHAUFFANT
Un plancher chauffant est un procédé d'émission de chaleur destiné à chauffer un habitat ou un local utilisant la surface du sol pour chauffer l'air intérieur.
Le principe consiste à chauffer peu une grande surface (le sol de l'habitat) au lieu de plusieurs de petites surfaces très chaudes (radiateurs) en délivrant  le même nombre de calories. On parle en général de plancher à basse température ou chauffage à basse température.
LIQUIDE CALOPORTEUR
Le liquide caloporteur est un mélange d’eau et d’antigel supportant des températures extrêmes et permettant ainsi d’éviter le gel des circuits. Il se conserve longtemps, est fiable et propose les meilleures propriétés écologiques.
CELLULES PHOTOVOLTAIQUES
Composant électronique génèrant de l’électricité (courant continu) lorsqu’il est exposé à la lumière («effet photovoltaïque »). Ces cellules sont généralement constituées de semi-conducteurs à base de silicium (Si). Elles sont ensuite réunies dans des modules solaires photovoltaiques.
CONSOMMATION D'ENERGIE FINALE
Représente la quantité d'énergie disponible pour l'utilisateur final. Elle exclut donc les pertes de distribution (exemple perte en lignes ou pertes dues au rendement thermodynamique des centrales électriques). La consommation finale sert à suivre la pénétration des diverses formes d'énergie dans les secteurs utilisateurs de l'énergie.
CONSOMMATION D'ENERGIE PRIMAIRE
Représente la consommation finale à laquelle on ajoute les pertes et la consommation des producteurs et transformateurs d'énergie. La connaissance de la quantité d'énergie primaire consommée permet de mesurer le taux d'indépendance énergétique national.
CREDIT D'IMPÔT
C'est la disposition fiscale permettant aux ménages de bénéficier d’une réduction de leur impôt sur le revenu s’ils réalisent des dépenses pour certains travaux d’amélioration énergétique de leur résidence principale, si les équipements sont fournis par l’entreprise qui procède aux travaux. Chaque contribuable peut bénéficier du crédit d’impôt, qu’il soit imposable ou pas.
ENERGIE EOLIENNE
Energie produite par le vent faisant tourner les pales d’un aérogénérateur, qui entraînent la rotation du rotor connecté à une génératrice fabriquant de l’énergie électrique . Cette dernière est injectée dans le réseau électrique grâce à un transformateur .
POêLE à BOIS
Le poêle à bois est un système de chauffage localisé fonctionnant à l’énergie bois. Il rayonne la chaleur et s’installe près d’un mur avec un raccordement à un conduit de fumées. Les poêles à bois fonctionnent comme une cheminée et fournissent les rendements d'un foyer fermé.
AIR CONDITIONNé
L'air conditionné est un terme désignant une atmosphère contrôlée et traitée pour obtenir un degré de confort optimum pour les utilisateurs. C'est un synonyme du mot climatisation.
ADEME
ADEME, sigle désignant l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie. Cet établissement public à caractère industriel et commercial, est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Etat. Sa mission est d'agir en incitant à réaliser des opérations ayant pour objet la protection de l'environnement et la maîtrise de l'énergie.
POêLE à GRANULéS
Un poêle à granulés est un poêle à bois utilisant comme combustible du granulés de bois ou pellets (appellation anglaise de granulés). Ce dernier a l’avantage d’être calibré, séché et d’un rendement calorifique important.
VMC DOUBLE-FLUX
Dans un système double-flux, l’air vicié et l’air neuf sont entraînés par deux ventilateurs, au lieu d’un pour les systèmes simple flux.
Entre 2 flux d’air on dispose d’un échangeur de calories, assurant la récupération de 60 à 65 % des déperditions dues au renouvellement d’air, soit une économie de chauffage d’environ 15 % par rapport à un simple flux classique et environ 8 % par rapport à un simple flux hygrorégulé.
CHAUFFAGE D'APPOINT
Le chauffage d’appoint est un complément de chauffage soit intégré en chaufferie soit intégré dans la pièce à chauffer (convecteur électrique d’appoint).
CHAUFFAGE GéOTHERMIQUE
Le chauffage géothermique utilise l'énergie géothermique qui est une énergie renouvelable pour chauffer un habitat. Ce système de chauffage utilise le principe de la pompe à chaleur pour puiser des calories dans le sol ou l’air et les transférer à l'habitat à chauffer. Dans le cas où l’énergie est puisée dans l’air, on parle d’aérothermie. Si l’énergie est puisée dans l’eau du sol, on parle d’aquathermie. Si l’énergie est puisée dans le sol lui-même par des réseaux horizontaux ou verticaux, on parle simplement de géothermie.
CHAUFFAGE SOLAIRE
Le chauffage solaire est l'ensemble des techniques permettant le chauffage d'un bâtiment avec l'énergie solaire, généralement via des capteurs solaires à eau chaude, autrement dit par le solaire thermique. Le chauffage solaire pouvant assurer les besoins d’eau chaude sanitaire et également les besoins de chauffage des locaux. Le taux de couverture des besoins s’exprime en %, et implique une énergie d’appoint pour assurer les températures de confort en eau chaude sanitaire et en chauffage. Cette énergie d’appoint peut être de toute sorte : fioul, gaz, bois, électricité directe, PAC, …
ELECTRICITé PHOTOVOLTAïQUE
Les panneaux photovoltaïques transforment l'énergie solaire (les photons) en courant électrique (les électrons). La puissance issue du capteur est proportionnelle à l'intensité lumineuse. Le courant produit doit ensuite être transformé par un onduleur en courant alternatif afin d'alimenter les appareils électriques. (L'onduleur sert aussi à supprimer les variations d'intensité dues aux intermittences du soleil.) Pour le stockage, il faut repasser en courant continu. C'est le rôle du redresseur. L'électricité est ensuite stockée dans des accumulateurs, qui assurent jusqu'à une semaine d'autonomie.
FOYER
Le foyer d'une cheminée est l'emplacement réservé au feu.
Par analogie désigne dans une chaudière la chambre de combustion où se développe la flamme du brûleur
LABEL QUALIT'ENR

Association Française pour la qualité d'installation des systèmes à énergie renouvelable, Qualit'EnR intervient pour la promotion de la qualité des prestations des professionnels et gère des dispositifs de qualité et des règlements afférents aux appellations :

  • « Qualisol » : solaire thermique
  • « QualiPV » : solaire photovoltaïque
  • « Qualibois » : appareils à bois
  • « QualiPAC » : pompes à chaleur
Le label Qualit'EnR, mis en place par l'agence de l'environnement et de la maîtrise des énergies (ADEME) vise à promouvoir les énergies renouvelables en pleine extension.
INSERT
Un insert est une chambre de combustion métallique comportant une ou plusieurs portes et laissant apparaître le feu à travers des vitres spéciales se substituant au foyer d'une cheminée de chauffage au bois ou intégré dans celui-ci.
Les cheminées à foyer fermé permettent un chauffage par combustion lente du bois ainsi qu'une récupération facile de la chaleur émise par convection.
INSTALLATION SOLAIRE
Une installation solaire peut être de 2 types. Soit une installation solaire thermique produisant de l’eau chaude pour répondre aux besoins de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire. Soit une installation solaire photovoltaïque produisant de l’électricité pour les besoins de la maison. Chaque installation est équipée de capteurs solaires.
LABEL FLAMME VERTE

Le label de qualité Flamme Verte est une initiative conjointe des pouvoirs publics (ADEME) et de certains industriels (fabricants d'équipements).
Créé en 2000, le label Flamme Verte caractérise les appareils indépendants et les chaudières domestiques au bois les plus performants, c'est à dire ayant un rendement supérieur ou égal à 65 %.
L'appareil labellisé Flamme Verte répond aux exigences de sécurité des normes en vigueur.
Tous les produits marqués "Flamme Verte" sont éligibles au crédit d'impôt.

LABEL QUALIBOIS
Qualibois est l'appellation ou le label pour l'installation des chaudières à combustibles bois de puissance inférieure à 70 kW. L'installateur qualifié Qualibois s'engage à respecter une charte de bonnes pratiques professionnelles. Opter pour un installateur qualifié Qualibois est une gage de qualité.
LABEL QUALISOL
Qualisol est l'appellation pour la qualité d'installation des systèmes solaires thermiques. Qualisol est gérée par l'association professionnelle Qualit'EnR.
RT 2012
La RT 2012 ou la RT 2010. C’est la même réglementation qui fait suite à la précédente et actuellement en vigueur, la RT 2005. A la suite du Grenelle de l’environnement et des lois en tirant les conséquences, un certain nombre de décisions ont été prises sous impulsion ministérielle. Elles devraient aboutir au résultat suivant : une part essentielle des dispositions qui concernent le bâtiment devraient voir le jour, d’ici fin 2009 - mi 2010, sous la forme d’une nouvelle réglementation dénommée «RT 2012», plus ou moins complétée par des actions diverses, dont une réglementation à échéance plus lointaine dite RT 2020.
MAISON BBC
Une maison basse consommation, basse énergie, ou BBC, est une maison qui consomme très peu d’énergie. Sans pour autant atteindre les performances de la maison passive, elle permet une remarquable avancée notamment en matière d’économie d’énergie. Souvent, lorsqu’on parle de maison BBC ou maison basse consommation en France, on se réfère souvent au Label Effinergie. Ce label a pour objectif de préparer l’arrivée de la RT 2012 (règlementation thermique), nouvelle règlementation qui impose un standard basse consommation aux nouvelles construction, à partir du 1er janvier 2013. C’est pourquoi il est fréquent de croiser la notion de « maison RT 2012″.
MAISON PASSIVE
Une maison passive (bâtiment passif) est un bâtiment dont les besoins en énergies sont très faible.
La consommation énergétique au m² d’un bâtiment passif est très faible. Utiliser la notion de mètre carré permet de comparer les besoins énergétiques avec les bâtiments classiques. Alors que la moyenne française en besoins de chauffage est d’environ 250 à 300 kWh/m²/an, un bâtiment passif ne nécessite que 15kWh/m²/an soit près de 20 fois moins.
LABEL EFFINERGIE
Le label Effinergie est attribué aux maisons passives individuelles qui répondent aux exigences du label Bâtiment Basse Consommation (BBC)avec en plus, l’obligation de réaliser une mesure d'imperméabilité à l'air.

Le label BBC correspond au niveau A sur l'étiquette énergie, il entrera en vigueur à partir de 2012.

ASPIRATION CENTRALISéE
Ce système remplace votre aspirateur traineau. La centrale d'aspiration, est placée au garage ou au sous sol, est reliée à plusieurs prises d'aspiration judicieusement disposées dans la maison. Sur ces bouches, l'usager vient brancher un tuyau flexible pour aspirer les différentes pièces. Comme sur un aspirateur traineau, le flexible se prolonge d'une extension métallique et d'une brosse.
 
  • NOTRE SUIVI
  • SITUATION
  • Siège social :
    14 CHEMIN DES BARTHES
    64100 BAYONNE
    Horaires d'ouverture:
    du lundi au samedi, 9h à 12h30 et 14h00 à 18h00
  • Les + Côba
  • Label qualité
    • Étude personnalisée
    • Installation pro labelisée
    • Garantie totale de 3 ans
    • Assistance administrative
      et financement
    • SAV performant et disponible
  • PUBLICITE
  • Page d'accueil
    Groupe Coba
    Actualités
    Engagements
    Réalisations professionnelles
    Réalisations particulières
    Marques
    Agences
    La franchise
    Liens
    Espace Pro
    Glossaire
    Presse
    Contact
    Newsletter
    Label qualité
    Suivi production
    Votre projet
    Poèles à bois
    Photovoltaïque
    Géothermie
    Aérothermie
    Solaire thermique
    Climatisation reversible
    Ventilation Double Flux
    Petit Eolien
    Aspiration centralisée
    Service Après Vente
    Poele à granulé
    Plan du site |  Mentions légales